CEPPA

La psychanalyse

Formation IV

 

Objectif:
  • Transmettre, aux participants, l’ensemble des connaissances théoriques et pratiques qui sont nécessaires (en plus d’une démarche analytique personnelle et didactique), pour acquérir un niveau de compétences professionnel en psychanalyse.
Profil des candidats :

La participation à cette formation requiert, de la part des candidats, des connaissances élémentaires en psychanalyse, ainsi qu’un intérêt personnel pour les questions ayant trait à l’inconscient.

Débouchés professionnels :

A condition d’être complété par une psychanalyse personnelle et didactique, l’accomplissement de ce cursus permet d’exercer le métier de psychanalyste, que ce soit en institution ou en libéral.
La formation en psychanalyse peut aussi représenter une voie préparatoire au parcours professionnel de travailleur social, de consultant (en entreprise ou en libéral) ou de psycho-praticien.

Contrôle des connaissances :

L’évaluation des connaissances s’effectue en contrôle continu, et, en fin de chaque module, par un examen écrit et oral, noté selon une échelle de 0 à 20. La réussite aux épreuves exige l’obtention de la moyenne (10/20).

Attestations :
  1. Attestations de participation : Après l’accomplissement de chaque module, une attestation de participation aux formations est décernée aux étudiants.
  2. Attestations de compétences : La réussite aux examens du cursus complet est sanctionnée par une attestation faisant état des compétences des participants.
Méthodologie :

La formation est organisée en modules répartis comme suit : 8 modules répartis en un total de 28 sous-modules de 10 heures.

L’enseignement est dispensé sous forme de:

  • cours magistraux,
  • de travaux dirigés, de séminaires, de débats autour des principaux courants (freudiens, jungiens, lacaniens,…) de la psychanalyse, analyse et discussion des grands travaux fondateurs et des recherches contemporaines
  • lecture et discussion des textes rédigés par le CEPPA (environ 800 pages), ateliers : exercices pratiques
  • entretiens individuels avec des psychanalystes
  • enseignement des connaissances élémentaires, sous-tendant l’ensemble des cursus : Prise de Notes, rédaction de dissertations et de mémoires ; épistémologie, éthique, déontologie, principes heuristiques (recherche), théoriques et praxéologiques (analyse des pratiques) en psychanalyse.
Formations de groupe ou individuelle:

280 heures

Tarif par participant :

2 900 euros


Module 1 : Introduction à la psychanalyse
  1.  Définition
  2. Histoire de la Psychanalyse
Module 2 : L’édifice théorique freudien

Représentations de l’appareil psychique selon 3 points de vue : Topique (représentation spatiale des instances psychiques), Dynamique (se référant aux forces et aux conflits intrapsychiques), Economique (l’énergie psychique) ; Concepts fondamentaux.

  1. Le point de vue topique: 1er (1915) et 2ième topique (1923)
  2. Le point de vue économique
  3. Le point de vue dynamique: la pulsion
  4. Concepts fondamentaux: le complexe d’Œdipe, les cinq stades du développement psychique, la représentation, l’objet, la relation d’objet, le refoulement, le symptôme,  le lapsus, l’acte manqué, le transfert.
Module 3 : Les disciples de Freud : Carl Gustav Jung, Alfred Adler, Sandor Ferenczi, Karl Abraham,… : Notes biographiques ; Apports cliniques et métapsychologiques.
  1.  Carl Gustav Jung
  2. Alfred Adler
  3. Sandor Ferenczi
  4. Karl Abraham
Module 4 : Après Freud : Melanie Klein, Wilfred Bion, John Bowlby, Donald Winnicott, Françoise Dolto,… : Leurs apports déterminants à la psychanalyse.
  1.  Melanie Klein
  2.  Wilfred Bion
  3. John Bowlby
  4. Donald Winnicott
  5. Françoise Dolto
Module 5 : Jacques Lacan
  •  Les principaux apports de Lacan à la pratique de la psychanalyse

1° Le retour à Freud

2° La scansion des séances

3° La formalisation de l’enseignement

4° Les cartels et le plus un

  •  Les principaux concepts lacaniens issus de la théorie freudienne

1° La forclusion du Nom du Père

2° Le pousse à la femme

3° L’inconscient structuré comme un langage

4° Langue et structure : métaphore et métonymie

  •  Les principaux apports originaux de Lacan à la théorie psychanalytique

1° Le nouage du Réel, du symbolique et de l’imaginaire, ou le concept de structure

2° Le parlêtre ou de l’importance du langage

3° Le stade du miroir : le moi au miroir de l’autre

4° Le pas tout

5° Le graphe du désir

6° Les quatre discours

7° Le sinthome et la singularité du sujet

8° Éthique

Module 6 : Les premières écoles psychanalytiques
  •  La Société psychanalytique de Vienne
  • La formation des psychanalystes
  •  Premières ruptures
Module 7 : Les écoles psychanalytiques françaises
  1. La Société psychanalytique de Paris (S.P.P.).
  2. L’Association Psychanalytique de France (A.P.F.).
  3. École freudienne de Paris (E.F.P. – 1964-1980).
  4. Organisation psychanalytique de langue française (O.P.L.F.) ou Quatrième groupe
  5. École de la Cause freudienne (ECF).
Module 8 : La psychanalyse dans le monde anglo-saxon 
  •  Ernest Jones a fondé en Grande-Bretagne la British Psychoanalytical Society,
  • Middle Group
  • La psychanalyse aux États-Unis
Module 9 : Psychanalyse et états-limites 

Pour André Green, la limite est un état et le cas-limite est métastable plutôt qu’un simple passage à travers une frontière imaginaire entre névrose et psychose. Le terme « Aufhebung » de Hegel, utilisé par Freud, rend bien compte de ce phénomène de disparition-apparition-conservation.

Pour élaborer la limite comme état, André Green a battu le rappel de Bion Freud, Klein et Donald Winnicott. Au plus simple, Freud a inventé la névrose et la psychose et les a mises en deux boîtes distinctes une fois réifiées. Green tente d’inventer l’état-limite réifiable et pouvant être circonscrit et mis dans une troisième boîte distinguable des deux premières.

Module 10 : Etude de cas cliniques 
  • Cinq sujets (dont trois femmes et deux hommes) présentant des troubles d’allure hystérique :

1° Tableaux cliniques et symptomatologies

2° Diagnostic de structure

3° Compte-rendu des cures psychanalytiques

  • Trois sujets (dont une femme et deux hommes) présentant des troubles d’allure obsessionnelle :

1° Tableaux cliniques et symptomatologies

2° Diagnostic de structure

3° Compte-rendu des cures psychanalytiques

  • Quatre sujets (dont deux femmes et deux hommes) présentant des troubles d’allure psychotique :

1° Tableaux cliniques et symptomatologies

2° Diagnostic de structure

3° Compte-rendu des cures psychanalytiques